Français / Deutsch / English





Cercle de la Grande Société de Berne

La société anonyme Hôtel de Musique a été créée en 1767 par un groupe de jeunes Bernois. A défaut d'être la première, peut-être, elle est en tout cas la plus ancienne société anonyme existant encore de nos jours. Ce sont ces pionniers, issus de la Grande Société constituée en 1759 - l'actuel Cercle de la Grande Société de Berne -, qui ont fait bâtir le plus bel édifice de Berne dans le style baroque tardif pour exploiter une salle de concert et de théâtre à des fins lucratives.

La Grande Société de Berne est calquée sur l'exemple de la société éponyme fondée à La Haye en 1748. Parmi les premiers membres de la Grande Société de La Haye figuraient douze officiers Bernois qui étaient alors en service en Hollande. Quelques uns d'entre eux ont participé à la fondation de la Grande Société de Berne en 1759.

Dans l'ouvrage* paru à l'occasion du 250e anniversaire du Cercle de la Grande Société de Berne, Norberto Gramaccini, historien d'art, écrit à propos de l'Hôtel de Musique que ses salles constituent «l'un des plus beaux intérieurs du 18e siècle».

Ce Club de Messieurs était privé et n'admettait initialement que des Bernois. Aujourd'hui, les quelque trois cents membres viennent des quatre coins de la Suisse et, pour bon nombre d'entre eux, aussi de l'étranger. 71% sont originaires de Suisse alémanique, 16% de Suisse romande et du Tessin, 13% sont d'origine étrangère et viennent de vingt pays différents. Quelques ambassadeurs accrédités à Berne sont membres du Cercle. Par égard pour la minorité linguistique,  le français est la langue du Club. Mais on y parle aussi l'allemand, l'anglais et le dialecte.

Les statuts modifiés en 1995 définissent le but du Cercle de la Grande Société de Berne en ces termes: «Fondé en 1759, le Cercle a pour but de conserver et continuer la séculaire tradition bernoise. Celle-ci s'inspire du respect des valeurs éthiques et historiques ainsi que de l'intérêt pour la chose publique. Le Cercle offre à ses membres un lieu de rencontre de style traditionnel, leur permettant d'entretenir des rapports amicaux, sociaux, intellectuels et culturels, tant sur les niveaux national qu'international». Ce but qui se distingue par sa simplicité est tout un programme, même à l'aube du 21e siècle.


* L'Hôtel de Musique et La Grande Société de Berne 1759-2009. Licorne-Verlag, Morat.